English中文DeutschEspañol Italiano日本語한국어Portuguêsру́сскийNederlands

Dans la série « ce qui rend un séjour inoubliable pour les voyageurs », Debbie et Michael Campbell nous parlent aujourd’hui du manuel de la maison, et en quoi il peut vous changer la vie. Ces « Seniors nomads » ont pris leur retraite il y a quatre ans pour voyager à travers le monde et vivre à plein temps dans des logements Airbnb. Ils ont séjourné dans 58 pays, 180 villes et 135 logements Airbnb. Voici ce qu’ils ont envie de partager avec vous.

Considérez votre manuel de la maison comme un guide pour des séjours sans stress, aussi bien pour vous que pour vos voyageurs. Un source d’informations où vos voyageurs peuvent trouver les réponses à leurs questions. En ne laissant rien au hasard, vos voyageurs ont toutes les informations nécessaires pour être plus autonomes, et vous êtes donc plus tranquille.

Au cours de notre vie de nomades dans des logements Airbnb, environ la moitié de nos hôtes nous ont fourni des informations écrites pour nous aider à nous y retrouver. C’est quelque chose que nous avons toujours apprécié. Qu’il s’agisse d’une simple feuille plastifiée ou d’un classeur complet, un petit coup d’œil sur vos notes permet d’éviter de vous déranger si le Wi-Fi ne fonctionne pas ou si la porte refuse d’ouvrir. Et surtout, nous découvrons des informations précieuses sur la vie locale, de la procédure d’appel d’urgence à la liste des magasins de proximité, en passant par vos conseils sur la meilleure bière de la ville.

Rencontrer vos voyageurs en personne et leur faire visiter votre logement est une très bonne chose, mais ça ne remplace pas un manuel. Il arrive malheureusement que l’on soit distraits et que l’on n’entende pas tout. Au moment où vous nous dites au revoir en ajoutant « Appelez-moi si vous avez besoin de quoi que ce soit », vous pouvez être sûrs que nous avons raté ou oublié des informations que vous venez de nous donner, et que oui, nous allons très certainement vous appeler. Et si personne ne peut nous accueillir, un guide sous forme de document écrit devient encore plus essentiel. Notre conseil ? Si ça vaut la peine de l’expliquer en personne, c’est que ça vaut la peine de l’écrire. Voici le genre d’informations que nous sommes généralement soulagés de trouver à notre arrivée.

Au feu ! Au feu ! Tout comme dans une chambre d’hôtel, vous devez fournir aux voyageurs des consignes en cas d’urgence. Parmi celles-ci, l’adresse postale complète de votre logement et un moyen de vous joindre directement, sans passer par la plate-forme Airbnb. Vos voyageurs doivent pouvoir donner cette adresse à un service d’urgence sans avoir à faire des recherches. Listez les numéros de téléphone des pompiers, de la police, des urgences médicales et dentaires, ainsi que les coordonnées de la pharmacie la plus proche, et si possible d’une pharmacie ouverte 24h/24. Ajoutez aussi le numéro d’un service de taxi fiable.

Les essentiels. Au-delà de ces infos de survie, indiquez celles qui permettent d’économiser du temps et du stress. Cela comprend notamment le mot de passe du Wi-Fi, ainsi que l’emplacement du routeur. Les instructions sur l’utilisation de la télévision, de la sono, de la machine à laver, du lave-vaisselle, de la climatisation et du chauffage ainsi que des appareils de cuisine sont toujours les bienvenues. Si vous avez gardé les manuels des fabricants, laissez-les à disposition, car ils sont généralement traduits dans plusieurs langues. Ces informations de base nous permettent de nous sentir à l’aise et diminuent la probabilité que vos appareils et équipements soient utilisés de manière incorrecte. Ajoutez des détails comme l’endroit où trouver des draps supplémentaires et des produits de nettoyage. Et pour que votre logement reste agréable et rangé, pensez à préciser où et quand vider les poubelles, ainsi que la manière dont le recyclage fonctionne.

Pour plus de confort. Indiquez les petites choses qui facilitent la vie de tous les jours chez vous (et que vous connaissez intuitivement car vous en avez l’habitude). Doit-on jouer un peu avec la clé pour ouvrir la porte d’entrée ? L’eau chaude met-elle plusieurs minutes à arriver pour la douche ? Y a-t-il un interrupteur à allumer pour faire fonctionner le four ? Le chat du voisin vous rend-il visite par surprise si vous laissez la fenêtre ouverte ? Dites-le à vos voyageurs ! Cela représente un petit effort supplémentaire, mais vous vous sentirez mieux une fois que ça sera fait.

Chez vous, ailleurs. Quand on regarde un vrai plan avec écrit « Vous êtes ici », ça a quelque chose de rassurant. Cela permet à vos voyageurs d’identifier ce qui se trouve à proximité et ça peut les aider à retrouver leur chemin plus tard, même en cas de batterie épuisée. Arrêtez-vous à votre office du tourisme local et prenez quelques plans du quartier, ou trouvez-en un de qualité sur Internet imprimez-le en plusieurs exemplaires pour les mettre à disposition. Et tant que vous êtes à l’office du tourisme, prenez les prospectus sur les événements du mois. Ensuite, il suffit juste de maintenir ces infos à jour.

Namasté ! Nous apprécions beaucoup vos recommandations personnelles sur les restaurants, cafés, bars et magasins, ainsi que sur les choses à faire lors de notre séjour. Ajoutez votre épicerie et vos marchés préférés, un bon coiffeur, la meilleure pizza de la ville et toutes vos adresses favorites. Si possible, ajoutez aussi des instructions sur les transports en commun et leurs tarifs. 

Nous avons remarqué une tendance : beaucoup d’hôtes partagent leur manuel de maison via l’annonce ou l’application mobile. C’est une bonne ressource, mais si nous n’avons pas de carte SIM ou d’accès à Internet, cela ne nous aidera pas beaucoup. Savoir que tous les détails importants sont sur papier, c’est rassurant et extrêmement utile. Pourquoi ne pas proposer les deux ? Plus vous partagez d’informations, mieux c’est !