English中文DeutschEspañol Italiano日本語한국어Portuguêsру́сскийNederlands

Airbnb est fier de s’associer à Welcome.Us, une association qui met en avant les liens entre la richesse des États-Unis et les populations immigrées qui ont contribué à bâtir le pays. À travers ce partenariat, nous souhaitons célébrer la diversité apportée par ces communautés venues du monde entier. Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.iamanimmigrant.com.

« Quand tu crées ton entreprise en Allemagne et que les choses tournent mal, tu restes toujours un peu considéré comme celui qui a connu l’échec », raconte Hans Penz, un hôte Airbnb de Staten Island, à New York. « Ici, aux États-Unis, si ton entreprise ne marche pas, il te suffit d’en créer une autre ! Un boulanger peut très bien se reconvertir en peintre ou en électricien. On ne te reproche pas éternellement tes erreurs, tu as le droit d’avancer et de passer à autre chose. C’est une des raisons qui nous a poussé à venir vivre ici. »

Hans et sa femme Sandra ont déménagé à Staten Island il y a tout juste trois ans. Sandra est ingénieur dans le secteur automobile et Hans tient Keksies, une boulangerie spécialisée dans les gâteaux allemands et autrichiens, comme le strudel aux pommes, la forêt-noire ou les étoiles à la cannelle.

HansBakery

« On est tombé sur une annonce pour un appartement pas très cher à Staten Island, près du ferry et de la plage, avec vue sur la Statue de la Liberté et le One World Trade Center. Il fallait qu’on aille voir ça de plus près », nous raconte Hans. « À peine la porte franchie, le coup de cœur a été immédiat. »

Le couple adore séjourner dans des logements Airbnb, il leur a donc paru tout naturel d’ouvrir leurs portes à leur tour. « En voyageant avec Airbnb, on a compris que ce mode d’hébergement était bien plus qu’une simple alternative pratique et économique à l’hôtel : on rencontre vraiment les gens, et on découvre la ville sous un autre angle. Tous ceux qui nous ont hébergés ont été extrêmement accueillants. Après toutes ces bonnes expériences en tant que voyageurs, on s’est dit qu’on pourrait faire de bons hôtes, nous aussi. »

Hans et Sandra réinvestissent la majorité des revenus qu’ils tirent de l’hébergement. « Airbnb, c’est comme un incubateur pour ma petite entreprise », explique-t-il. « Je peux faire de la promotion, acheter de l’équipement… bref, donner plus de moyens à ma boulangerie. Sans Airbnb, je n’aurais pas pu développer mon activité aussi rapidement. »

HansPorch

Mais au-delà de l’aspect financier, si Hans et Sandra aiment accueillir des voyageurs chez eux, c’est aussi pour les rencontres que cela permet : « On fait la connaissance de gens qui ont des points communs avec nous : certains adorent aussi la gastronomie, d’autres travaillent dans le secteur automobile, comme Sandra. Les voyageurs nous choisissent car ils se sentent proches de nous, ce qui permet de tisser des liens très rapidement. Dès la première rencontre, ce sont déjà des amis ! L’aspect humain, les liens que nous avons tissés avec tous ces gens des quatre coins du monde… c’est ça qui nous motive à continuer à héberger. »

L’installation de Hans aux États-Unis et son travail s’inscrivent également dans l’histoire de sa famille. « Que ce soit Sandra ou moi, nous avons des proches qui ont déjà emménagé aux États-Unis et monté leurs entreprises ici », témoigne-t-il. « Mon grand-oncle est arrivé par Ellis Island et a ouvert une quincaillerie dans le New Jersey. Malheureusement, il est décédé avant que j’aie pu le rencontrer, mais je me sens lié à lui. Je marche sur ses pas, en quelque sorte. »

« Nous sommes heureux de poursuivre ce que nos familles avaient commencé avant nous. »