English — Español — 中文 —  DeutschFrançais — Italiano — 日本語 — 한국어 — русский — Português — Nederlands

Afin de contribuer à créer un monde où chacun puisse se sentir chez soi, ailleurs, vous pouvez ajouter à votre expérience des éléments d’accessibilité que les voyageurs pourront consulter sur votre annonce. Voici quelques conseils, élaborés en collaboration avec des experts du handicap, pour vous aider à ajouter des informations claires et pertinentes sur l’accessibilité de votre expérience à l’attention des voyageurs potentiels.

Vous trouverez la section Équipements d’accessibilité sous « Critères requis pour les voyageurs » sur la page de votre expérience

Les éléments d’accessibilité se divisent en trois groupes : les éléments environnementaux, les éléments de communication et les autres types d’éléments. Vous devrez fournir des informations supplémentaires pour tous les éléments que vous sélectionnez afin que les voyageurs puissent décider si votre expérience répond à leurs besoins personnels.

Équipements d’environnement 

Ils concernent les lieux où se déroule votre expérience.

  • Toilettes accessibles
    Indiquez si des toilettes sont accessibles aux voyageurs durant l’expérience, avec accès de plain-pied et un espace suffisant pour permettre à un fauteuil roulant de se tourner. Mentionnez tous les éléments d’accessibilité supplémentaires. Indiquez par exemple si les toilettes sont équipées d’une barre d’appui ou d’un cordon d’alerte, ou si les tuyaux du lavabo sont protégés pour éviter les brûlures.
  • Place de stationnement réservée aux personnes en situation de handicap
    Indiquez le nombre de places de stationnement réservées aux personnes en situation de handicap (d’une largeur minimale de 2,5 m) disponibles et leur distance par rapport au point de rencontre de l’expérience. Si votre expérience comprend des déplacements en navettes ou en transports publics, indiquez aux voyageurs si les véhicules sont accessibles aux personnes en situation de handicap.
  • Sol principalement plat ou régulier
    Faites le point sur les lieux et parcours où se déroule votre expérience. Sélectionnez cet élément si les portes et couloirs empruntés présentent une largeur minimale de 82 cm, et si le sol présente une surface lisse et antidérapante, peu ou pas de pente, et est exempt de marches. Si votre expérience se déroule dans plusieurs lieux, n’oubliez pas d’ajouter des informations sur la surface de chacun d’entre eux. 
  • Pas d’escaliers ni de marches
    Sélectionnez cet élément si aucune marche ne se trouve sur l’ensemble de votre expérience. Pour éviter les marches, privilégiez les voies ou entrées alternatives, les rampes fixes ou mobiles et les ascenseurs. Il s’agit d’un critère crucial pour certains voyageurs ayant des besoins en matière d’accessibilité. Pensez à leur en parler si vous devez obtenir plus d’informations sur leurs besoins spécifiques, ou si les ascenseurs utilisés lors de l’expérience présentent des restrictions de taille ou de poids.
  • Entrée large
    Ajoutez cet élément si tous les couloirs et entrées empruntés sont dépourvus de marches et présentent une largeur minimale de 82 centimètres afin de permettre l’accès aux fauteuils roulants ou autres dispositifs de mobilité.

Équipements de communication

Ils couvrent les solutions de communication que vous pouvez mettre en place lors de votre expérience.

  • Technologie d’assistance
    Indiquez aux  voyageurs le type de technologie que vous pouvez proposer, par exemple des dispositifs d’assistance ou un support audio adapté aux voyageurs sourds ou malentendants.
  • Communication verbale ou audio
    Indiquez aux voyageurs malvoyants ou non-voyants si vous êtes en mesure d’assurer une communication verbale ou de fournir des informations en braille ou audio, ce qui pourrait les aider à participer à l’expérience.
  • Adaptation aux sourds et malentendants
    Mettez en évidence toutes les solutions ou méthodes de communication (diction claire, réduction des bruits de fond, éclairage adapté à la lecture labiale) qui vous permettront de communiquer avec les voyageurs sourds ou malentendants.
  • Langue des signes
    Si vous êtes en mesure d’offrir une communication en langue des signes de base ou courante, spécifiez le niveau de maîtrise et la langue concernée (langue des signes française, British Sign Language, etc.). Si vous pouvez faire appel à un interprète en langue des signes, indiquez aux voyageurs si vous avez besoin qu’ils vous préviennent afin d’organiser cette prestation.
  • Support écrit
    Sélectionnez cet équipement si vous fournissez des informations claires et faciles à lire avant ou pendant votre expérience pour aider les voyageurs à mieux y prendre part. Les informations en braille ou en caractères de grande taille peuvent être particulièrement utiles pour les voyageurs malvoyants ou non-voyants. Indiquez aux voyageurs si les supports écrits sont fournis tout au long de l’expérience ou seulement à certains moments.

Autres éléments

Il s’agit d’autres éléments d’accessibilité qui peuvent concerner votre expérience.

  • Équipement adapté
    Sélectionnez cet élément si vous fournissez un équipement modifié ou spécialisé, comme des fauteuils roulants de sport ou des lève-personnes, qui peuvent permettre la pleine participation des personnes ayant des besoins en matière d’accessibilité. N’incluez que des informations concernant spécifiquement les équipements adaptés susceptibles de rendre votre expérience plus accessible aux voyageurs en situation de handicap.
  • Pauses
    Planifiez des pauses durant lesquelles les voyageurs peuvent s’asseoir. Cela permettra aux personnes en situation de handicap de reprendre leurs marques et leur souffle, et de se détendre un peu. Sélectionnez cette option uniquement s’il est possible de mettre en place des pauses sans compromettre la durée de l’expérience ou la participation d’autres voyageurs. N’oubliez pas également de mentionner où elles ont lieu et combien de temps elles durent. 
  • Accompagnant pour déficients visuels
    Sélectionnez cet élément uniquement si vous avez la possibilité de faire appel à un accompagnant bénéficiant d’une expérience auprès des personnes non-voyantes ou malvoyantes, pour les aider à se déplacer lors de votre expérience. Indiquez aux voyageurs comment effectuer leur demande (pour une personne seule ou pour un groupe) et si vous avez besoin d’un préavis pour organiser ce service.
  • Peu ou pas de file d’attente
    Sélectionnez ce filtre pour indiquer s’il y a peu ou pas de file d’attente lors de votre expérience. Les files d’attente peuvent s’avérer fatigantes ou pénibles pour certains voyageurs, il est donc préférable de leur indiquer si certains créneaux de votre expérience ont tendance à être moins fréquentés que d’autres.
  • Espace de repos tranquille
    Certains voyageurs peuvent avoir besoin d’un espace calme et faiblement éclairé pour se remettre de situations trop stimulantes ou fatigantes pour eux. Si vous pouvez proposer un tel espace, décrivez-le et indiquez à quelles étapes de l’expérience il est disponible.
  • Réfrigérateur
    Indiquez si un réfrigérateur peut être facilement accessible au cours de l’expérience. Cette solution peut s’avérer utile pour les voyageurs ayant des régimes alimentaires spéciaux ou des médicaments qui doivent être conservés au frais.

Ajoutez des éléments d’accessibilité sur votre page d’expérience, faites preuve de souplesse et encouragez les participants potentiels à vous faire part de leurs préoccupations en matière d’accessibilité : vous aiderez ainsi les voyageurs à mieux appréhender l’expérience et à se sentir accueillis.

Pensez également à décrire en détail l’élément que vous avez sélectionné. Si votre description est inexacte ou pas assez précise, il se peut qu’un voyageur réserve votre expérience alors qu’elle ne répond pas à ses besoins en matière d’accessibilité. 

Voici quelques conseils pour vous aider à ajouter des informations pertinentes et utiles à l’attention des voyageurs ayant des besoins en matière d’accessibilité :

À faire 

  • Assurez-vous que les informations fournies sont spécifiquement liées à l’accessibilité, et non au cadre général de votre expérience.
  • Aidez-vous des questions et exemples fournis pour déterminer le type d’informations que vous devriez envisager d’inclure. Ces détails peuvent également vous aider à mieux comprendre en quoi consiste l’élément en question.
  • Si votre expérience se déroule à travers plusieurs lieux, tenez-en compte et fournissez des informations d’accessibilité sur l’ensemble du parcours, et non pas sur un seul espace. 

À éviter

  • Évitez d’utiliser des termes trop génériques pour décrire un élément d’accessibilité, par exemple, « l’itinéraire est accessible aux fauteuils roulants ». Au lieu de cela, essayez de faire preuve de précision en décrivant le terrain et l’inclinaison rencontrés lors de l’expérience.
  • Abstenez-vous de mentionner des normes régionales ou des termes locaux pour décrire un élément d’accessibilité, par exemple « les toilettes sont en conformité avec la norme ADA ». Ces termes peuvent être difficiles à comprendre pour les voyageurs d’autres pays. Essayez plutôt de décrire les éléments d’accessibilité en eux-mêmes.