English  Español  中文 —  Deutsch  Français  Italiano — 日本語  한국어  русский  Português Nederlands

Les expériences Airbnb font partie intégrante de l’écosystème du voyage, et il est naturel que l’activité ralentisse après la saison la plus active. Mais avec un peu de préparation et de créativité, il est tout à fait possible d’expérimenter, de se développer et même de prospérer hors-saison.

Voici quelques exemples d’hôtes qui ont su maintenir leurs activités relatives aux expériences tout au long de l’année.

Sachez bien accueillir une nouvelle saison

Quelques modifications sur votre page d’expérience peuvent contribuer grandement à maintenir l’intérêt des voyageurs potentiels tout au long de l’année. Les voyageurs qui se déplacent hors-saison savent très bien ce qui les attend ; ils ne s’inquiètent pas outre mesure des conditions météorologiques, qu’il fasse froid, qu’il pleuve ou qu’il neige. Faites des expériences hors-saison en plein air une aventure ou soulignez les points forts de votre expérience intérieure pour en faire une excellente alternative !

Découvrez comment des hôtes chevronnés tirent le meilleur parti du changement de saison :

Tania et Silvia montrent à leurs voyageurs comment profiter de leur visite guidée à pied, même sous les gouttes.

  1. Mettre à jour ses photos d’expérience

Si un voyageur hivernal consulte votre page d’expérience et voit des photos et une description qui soulignent la chaleur des mois d’été, il pourrait avoir immédiatement l’impression que ce n’est pas le moment idéal pour lui de réserver cette expérience. Pensez à ajouter des photos de vos voyageurs appréciant votre expérience tout au long de l’année. Augmentez l’impact de votre annonce dans les résultats de recherche en adaptant votre photo de couverture à la saison en cours.

  1. Réviser la description de son expérience

Même une simple phrase évoquant l’idée que votre expérience est divertissante pour les voyageurs  par « beau temps et mauvais temps » peut vous permettre de lever bien des doutes. Vous pouvez même aller plus loin en modifiant votre description pour reconnaître que « oui, la météo peut avoir un impact sur votre expérience » (mais, elle ne peut pas l’annuler !). La description de votre expérience doit être positive en tout temps. Par exemple, vous pourriez écrire : « Nous irons nous réchauffer en allant boire un bon chocolat chaud ou un latte dans un café ou bistro connu des initiés (et chaleureux) ! »

De nombreux hôtes soulignent que lorsque les voyageurs se sentent bien informés et préparés, ils ont déjà le sentiment que l’on va prendre soin d’eux lorsqu’ils se présentent à une expérience. Cela rend également les voyageurs potentiels plus confiants ; ils sont prêts à réserver !

  1. Positionner son expérience comme un cadeau

Si votre expérience hors-saison a lieu à l’approche des fêtes de fin d’année, encouragez les voyageurs potentiels à réserver l’expérience pour l’offrir à un être cher. Expliquez-leur, dans la description de votre page d’expérience, pourquoi elle ferait un excellent cadeau.

Déclarez votre expérience « résistante aux intempéries »

Angie, une hôte qui vit à Portland, où le temps peut souvent être pluvieux et frais, sait y faire pour que ses voyageurs se sentent bien préparés et chouchoutés :

Je fais comme si le temps était partie intégrante de l’expérience. Je leur dis que si l’on devait attendre la pluie ou le beau temps, rien n’arriverait jamais dans le nord-ouest des États-Unis. En automne et en hiver, je propose du thé chaud, et je passe à l’eau gazeuse au printemps et en été. J’ai toujours des ponchos à disposition et je pense même à fournir des chaufferettes pour les mains. J’ai bien entendu inclus tout cela sur ma page d’expérience. – Angie F., hôte d’expérience à Portland

De petits changements dans la logistique de votre expérience peuvent instantanément la faire passer de « saisonnière » à « résistante aux intempéries ». N’hésitez pas à profiter de ces idées très utiles :

  1. Réduire le temps de transport des voyageurs se rendant à leur expérience peut avoir un impact sur les réservations. Proposez un point de rencontre central, à l’abri des intempéries.
  2. Si vos voyageurs passent du temps à l’extérieur, comme lors d’une visite à pied du centre-ville, pensez à ajouter des arrêts supplémentaires pour vous réchauffer à l’intérieur. Vous pourriez même y trouver des points d’intérêt qui donnerait de la valeur ajoutée à votre expérience.
  3. Vous pouvez aussi tout simplement réduire le nombre d’arrêts et trouver des façons de passer plus de temps à l’intérieur.  

Comme mon expérience se déroule principalement à l’extérieur, j’ai ajouté une pause-café, et j’ai trouvé des endroits pour se réchauffer tout le long du parcours. Mes voyageurs n’ont peur de rien ! J’ai découvert que lorsque vous travaillez avec les éléments, vous devez être flexible et ajuster votre itinéraire en conséquence, même si votre programme initial est parfaitement synchronisé. – Jess, hôte d’une expérience à Toronto

Faites évoluer votre expérience

Que vous proposiez votre expérience à ce moment de l’année pour la première fois ou que vous soyez un hôte plus aguerri, prenez le temps de tester différentes options en termes de calendrier ou même de prix. Vous parviendrez alors à trouver la bonne façon de décrocher plus de réservations en basse saison. Voici quelques idées à prendre en compte :

  1. Vous pourriez essayer d’offrir votre expérience à différents moments de la semaine pour découvrir ce qui fonctionne le mieux à cette période de l’année.
  2. Et pensez aux jours fériés ! Vous pouvez offrir plus de dates quand les voyageurs affluent en ville pour fêter un jour férié.
  3. Si vous avez besoin d’un petit coup de pouce pour obtenir plus de réservations, sachez que de nombreux hôtes ont constaté qu’une baisse de prix, même minime, pouvait faire une énorme différence.
  4. Si vous souhaitez cependant maintenir votre prix, vous pourriez peut-être augmenter la valeur ressentie de votre expérience en ajoutant quelque chose de spécial et de saisonnier à votre offre actuelle. Ça peut être aussi simple que d’offrir un chocolat chaud.

Créez une nouvelle expérience

Transformez la météo, la saisonnalité et les jours fériés en avantage. Si votre expérience comporte du vélo ou de la marche, pensez à mettre en valeur le caractère unique des saisons. En Amérique du Nord, par exemple, les célèbres couleurs automnales des arbres sont un point fort. Vous pouvez aussi visiter des lieux spécialement décorés pour Noël.  

Le changement des saisons, c’est également le moment idéal pour tester une nouvelle expérience. Voici quelques questions à vous poser lorsque vous proposez une nouvelle expérience :

  1. Quels sont les atouts de votre ville en basse saison ?

Les restaurants et bars offrent parfois des boissons ou spécialités hivernales. Des activités de plein air ne sont également offertes qu’à cette période de l’année. Et d’autres quartiers de votre ville, comme des zones aménagées pour Noël ou des quartiers connus pour leurs décorations, sont peut-être plus faciles à mettre en avant dans votre expérience.

  1. Qu’adorent faire les habitants ?

Qu’est-ce que vous et vos amis faites plus souvent à cette période ? Vous visitez peut-être des galeries d’art, des musées, des brasseries ou bien vous dînez plus souvent au restaurant ? Tous ces éléments peuvent vous aider à créer une nouvelle expérience qui mettra l’accent sur les espaces intérieurs. Nous avons remarqué que les catégories suivantes obtenaient plus de réservations :

  • Les expériences musicales, comme des cours, des jam-sessions ou des concerts.
  • Les expériences artistiques, comme la peinture avec un angle différent, l’artisanat ou des ateliers d’écriture.
  • Les expériences bien-être, comme les cours de gym, la méditation ou les promenades dans la nature.
  • Les expériences culinaires, comme des cours de cuisine, des dégustations vins et fromages ou des visites gastronomiques.

Pour de nombreux hôtes, une saison plus tranquille, c’est aussi avoir plus de temps pour se préparer à une prochaine saison bien chargée. Envisagez d’utiliser ce temps plus calme pour prévoir de nouvelles expériences, développer des relations qui pourraient se transformer en partenariats ou tout simplement remettre de l’ordre dans vos finances et vos impôts !

Mais, surtout, prenez plaisir à le faire. Cet hôte chevronné le résume bien :

Pensez que les moments tranquilles sont des occasions de tester de nouvelles choses : par exemple, ajouter des activités intérieures à votre expérience,  ajuster le prix (pas nécessairement à la baisse), et tout ce que vous pourriez modifier pour que les voyageurs réservent malgré le froid. L’une de mes périodes les plus chargées (en termes de voyageurs demandant plus de jours qu’il n’y en avait de disponibles) a été la semaine de Noël. Souvent, cela n’a pas grand-chose à voir avec la saison elle-même. Anthony D., hôte d’une expérience à Londres