English — Español — 中文 —  Deutsch — Français — Italiano — 日本語 — 한국어 — русский — Português

 

Lorsque vous rédigez votre page d’expérience, il est important de présenter le programme en détail afin que vos voyageurs sachent exactement à quoi s’attendre lors de votre expérience. 

La section Au programme de votre page d’expérience doit (1) exposer avec précision le déroulement de l’expérience et (2) indiquer clairement aux voyageurs comment ils participeront et interagiront au cours de votre expérience. 

Voici quelques erreurs fréquentes à éviter et des conseils à retenir :

 

Erreurs fréquentes

Proposer un programme vague et générique

Exemple de ce qu’il faut éviter : 

« Je vous apprendrai à préparer des cocktails dans votre propre cuisine en utilisant des techniques, des outils et des ingrédients simples que vous trouverez facilement dans votre supermarché ou magasin local. »

Qu’est-ce qui ne va pas dans cet exemple ?

Dans cet exemple, on ne sait pas exactement quel type de cocktails les participants prépareront ni comment se déroulera l’ensemble de l’expérience du début à la fin.

Voici une version améliorée de cette description :

« Je vous apprendrai à préparer des margaritas au mezcal épicées dans votre propre cuisine en utilisant des techniques, des outils et des ingrédients simples que vous trouverez facilement dans votre supermarché ou magasin local.

Pour commencer, nous aborderons brièvement l’histoire du mezcal et de la région d’Oaxaca au Mexique. Puis, nous préparerons les cocktails ensemble, étape par étape. Quand nous aurons terminé, je vous donnerai des instructions détaillées afin que vous puissiez impressionner vos amis lors de votre prochaine soirée. »

 

Donner aux voyageurs le choix entre plusieurs options d’activités différentes

Exemples de ce qu’il faut éviter :

 

    • « En fonction des préférences du voyageur, les visites s’effectueront en marchant, en randonnant, à vélo ou un peu des trois. » 
  • « Vous avez le choix parmi les excursions suivantes : (1) Randonnée vers les cascades, (2) Visite des anses cachées et du village, ou (3) Visite à vélo autour du barrage. »

 

Tenez-vous-en à un seul type d’activité ou thème pour chaque expérience, plutôt que de proposer plusieurs options d’activités différentes et sans aucun lien entre elles. Les voyageurs doivent savoir exactement à quoi s’attendre lors de la réservation de votre expérience. Proposer plusieurs options rend le programme incertain. 

Dans les exemples ci-dessus, l’hôte permet aux voyageurs de choisir entre des activités qui n’ont aucun lien entre elles, telles que la randonnée pédestre et le vélo. 

Bien qu’il soit possible d’apporter quelques légères personnalisations en fonction des préférences d’un groupe (telles que le niveau de compétence, l’équipement, etc.), l’expérience doit s’articuler autour d’un seul thème ou d’une seule activité à définir clairement.

 

Laisser au voyageur le choix du programme

Exemple de ce qu’il faut éviter :

« Cuisinons ensemble ! Nous utiliserons des ingrédients simples et je vous donnerai des conseils étape par étape pour préparer un succulent repas. Indiquez-moi ce que souhaitez préparer, et je vous montrerai comment cuisiner un repas inoubliable ! »

Il est préférable de s’en tenir à une seule activité ou à un seul thème avec un programme clair et concis. Les voyageurs veulent être certains que l’hôte est capable de créer une expérience organisée et élaborée avec soin. 

Évitez de laisser au voyageur le choix du programme, car lors d’une expérience donnée, vous risquez de rencontrer des groupes ayant des centres d’intérêt divergents. De plus, les voyageurs doivent savoir à l’avance ce qui les attend. 

Dans l’exemple ci-dessus, une trop grande partie du programme est incertaine et laissée à la discrétion des voyageurs. 

 

Conseils

Décrire clairement votre programme du début à la fin

Un excellent exemple : airbnb.com/experiences/1691219 

« Je commencerai par parler de mon expérience personnelle, de mon cheminement et de ma passion pour les plantes. Je vous indiquerai ensuite les étapes nécessaires à la multiplication de plantes d’intérieur. Je n’aborderai pas le jardinage extérieur ou les plantes comestibles. 

Je vous montrerai et présenterai différents types de plantes (des figuiers lyres aux faux philodendrons, en passant par les succulentes et les cactus), et les meilleurs moyens de les bouturer. Nous parlerons ensuite des récipients les plus adaptés, de la quantité d’eau nécessaire et de la fréquence d’ajout ou de remplacement de cette eau. 

Ensuite, nous discuterons de la transition de la bouture de l’eau au sol une fois les racines développées. Enfin, nous terminerons par une session de questions-réponses afin de couvrir tout ce que nous n’aurons pas abordé pendant le cours. »

Il peut être utile de raconter l’expérience comme une histoire afin de brosser un tableau détaillé de ce qui attend vos voyageurs entre le début et la fin de l’expérience. Dans l’exemple ci-dessus, l’hôte met en évidence le début, le milieu et la fin de l’expérience de manière claire et précise afin que les voyageurs sachent exactement à quoi s’attendre. N’oubliez pas qu’il n’y a pas qu’une seule façon de rédiger un programme. Voici un excellent exemple de programme structuré à l’aide de puces plutôt que de paragraphes.

 

S’en tenir à un seul type d’activité ou thème pour votre expérience

Un excellent exemple : airbnb.com/experiences/1654079 

« Je raconte des histoires et j’interprète mes propres compositions à la guitare, en l’accompagnant de chants jazzy. Ma musique est indie-folk avec une touche de blues. Vous pourrez également poser les questions que vous pourriez avoir sur la musique, la créativité ou la vie en Islande. Après 7 ans comme guide touristique, je suis devenue une spécialiste pour emmener les participants dans un voyage liant la musique et ma propre vie à la culture islandaise et à ses traditions locales particulières… 

Le programme change chaque mois afin que vous puissiez revenir et profiter à nouveau de l’expérience avec de nouvelles musiques et histoires.

AVRIL 2020

Des chansons et histoires islandaises, la créativité et ma grand-mère suédoise.

MAI 2020

Des chansons et histoires sur Nina Simone, Berlin et ma grand-mère islandaise. »

Essayez de vous en tenir à un seul type d’activité ou thème, plutôt que de laisser le choix aux voyageurs entre plusieurs options. Dans l’exemple ci-dessus, le thème est un concert intimiste dans une maison islandaise. Il est possible de proposer de légères variations. Dans ce cas, l’hôte propose une rotation des sélections musicales chaque mois, afin que les voyageurs sachent exactement à quoi s’attendre lorsqu’ils réservent l’expérience pour un mois spécifique.

Pour résumer, en proposant un programme d’expérience clair et précis, vous facilitez la procédure de proposition d’expérience tout en indiquant aux voyageurs ce qui les attend, ce qui est essentiel pour une expérience réussie.