English中文DeutschEspañol Italiano日本語한국어Portuguêsру́сскийNederlands

Poursuivant leur série de conseils d’experts du voyage, Michael et Debbie Campbell vous partagent aujourd’hui leurs réflexions sur ce qui les pousse à choisir un logement plutôt qu’un autre.

Michael et moi-même avons « vécu » dans plus de 140 logements Airbnb à travers le monde, mais nous prenons toujours autant de plaisir à chercher le prochain logement où nous poserons nos valises. C’est un peu comme s’arrêter devant une agence immobilière à la recherche de la maison de ses rêves. Laquelle serait parfaite pour nous ? Comme tout le monde, nous sommes plutôt attirés par les annonces qui ont les plus belles photos et les descriptions les plus accrocheuses. Après avoir consulté plus de 3 000 logements, voici nos cinq conseils qui vous aideront à créer l’annonce qui sera le coup de cœur de vos prochains voyageurs.

Les mots : Commencez par un titre accrocheur. Par exemple, « Appartement très lumineux avec vue sur la ville » suscite davantage d’intérêt que « Studio en centre-ville ». Indiquez les points forts de votre logement et de votre quartier pour que les voyageurs puissent s’imaginer leur séjour chez vous. Est-ce plutôt paisible ou plutôt au cœur de la vie nocturne ? Certains voyageurs potentiels ne regardent que les photos ; pensez donc à les agrémenter de légendes qui mettent l’accent sur les points importants.

Les images : Comme tous ceux qui recherchent le logement Airbnb idéal, on commence par regarder les photos. Envisagez d’ajouter 16 à 24 images de qualité professionnelle pour présenter votre logement. Pour attirer l’attention des voyageurs potentiels, utilisez la meilleure image comme photo principale.

Assurez-vous que chaque pièce a l’air accueillante et confortable. On ne s’arrête pas sur les logements meublés de façon spartiate et aux murs dénudés : ils ne nous donnent pas envie de les choisir. Évitez aussi de présenter un logement trop encombré. Et n’abusez pas des gros plans et des photos de bibelots. Montrez plutôt votre lit confortable et vos serviettes de bain moelleuses, ainsi que des images qui montrent votre style de déco. Veillez à ce que les photos montrent comment les pièces sont agencées ainsi que l’usage qu’on peut en faire : un ordinateur portable sur un bureau ou un petit-déjeuner servi sur le balcon nous invite à nous projeter chez vous. Nous avons un petit budget et nous observons toujours attentivement les photos de votre cuisine pour être sûrs qu’il nous sera possible de cuisiner. Nos repères : un grille-pain, quelques appareils électroménagers, une bouilloire électrique et un micro-ondes.

Montrez la vue depuis votre logement et, si possible, une photo de votre façade ou de votre jardin. Quant aux attractions touristiques, à moins qu’elles se trouvent juste à côté de chez vous, ne les intégrez pas dans vos photos au risque d’entraîner des déceptions. Si vous en abusez, vous donnerez même l’impression de ne pas vouloir montrer l’intérieur de votre logement. Toutefois, n’hésitez pas à faire figurer quelques photos de vos endroits préférés dans votre quartier.

La précision : Pour nous, un bon hôte peut vraiment compenser un logement médiocre. Et un bon hôte, c’est quelqu’un d’honnête sur ce qui pourrait présenter des difficultés aux voyageurs, comme les marches à monter ou la vitesse du Wi-Fi. Bien sûr, chacun sait qu’un logement en ville risque d’être un peu bruyant, mais signalez toujours les bruits de musique tard la nuit ou du camion-poubelle tôt le matin. Une fois, un hôte nous a même mis en garde contre la présence de coqs bruyants ! Lorsque les voyageurs sont informés des bonnes choses mais aussi des petits désagréments potentiels, tout le monde peut profiter d’une relation basée sur la confiance.

Nous trouvons également très utiles d’avoir des informations précises sur la distance entre votre logement et les points d’intérêt dans les environs, les commerces ou les restaurants. Si vous indiquez qu’un lieu se trouve à dix minutes de chez vous, précisez si c’est à pied, en voiture ou en transport public.

Le profil et les commentaires : J’imagine que vous lisez le profil et les commentaires de vos voyageurs potentiels. À vous de nous en dire plus sur vous maintenant ! Parlez-nous de votre travail et de vos loisirs. Dites-nous ce qui vous plaît dans votre activité d’hôte. Dès qu’on a ajouté 5 ou 6 logements possibles dans notre Wish List, on étudie attentivement les commentaires de chacun d’entre eux pour savoir si l’hôte ou son co-hôte a un bon contact, et s’il sait se montrer accueillant et serviable. On finit presque toujours par choisir l’annonce qui a les meilleurs commentaires sur l’hôte.

Le prix : Comme nous passons notre vie dans des logements Airbnb, le prix est toujours un facteur important pour nous. Ce qu’on aime beaucoup avec Airbnb, c’est la possibilité de trouver le meilleur logement pour notre budget. Si vous commencez et n’avez pas encore de commentaires ou juste quelques-uns, mettez votre annonce un peu en dessous du prix moyen dans votre ville pour attirer vos premiers voyageurs et faire le plein de commentaires positifs. Il nous est arrivé de choisir des logements sans commentaires simplement en raison d’une excellente description, de belles photos, et d’échanges réactifs et chaleureux avec l’hôte. Mais aussi car ils offraient un prix réaliste pour une nouvelle annonce.