La Costa del Sol a beaucoup plus à offrir que des bains de mer et plages de sable fin. C’est ce qu’a pu découvrir la famille Rammell à l’occasion de leur tout premier voyage tous ensemble à l’étranger. À travers la richesse de l’histoire et la cuisine locales, cette jeune famille a enfin pu se retrouver, chose qu’ils n’ont pas toujours l’occasion de faire à la maison.

 

Nicky Brown a toujours fait preuve de ressources. Son dernier voyage en avion remonte à l’âge de 14 ans, mais elle a su développer son sens de l’évasion, ne serait-ce que pour un moment de détente dans son jardin. Gérante d’un bar, elle travaille souvent de nuit, et son mari, Ray Rammell, travaille dans le bâtiment. Alors, quand les longues journées de travail s’enchaînent, cela laisse peu de temps aux loisirs et il faut souvent se contenter d’escapades locales.

Spain_Still v02 SLX_05

Mais cette année, Ray et Nicky ont décidé de faire vivre à leurs trois enfants un voyage comme ils en ont eux-mêmes peu vécu dans leur enfance. Brooklyn, Spyke et Chayce, respectivement 12, 9 et 5 ans, attendaient leur baptême en avion avec beaucoup d’excitation, mais aussi un soupçon d’inquiétude. Dès l’arrivée dans l’ambiance idyllique de Marbella, cette inquiétude s’est rapidement dissipée.

Spain_Still v02 SLX_06

« C’est comme à la maison, mais en mieux ! », nous confie Nicky. Assise sur le patio aéré de leur spacieux logement Airbnb, elle contemple le coucher de soleil se refléter sur la piscine. Aujourd’hui, la famille Rammell a fait de la limonade avec les citrons du jardin. Et maintenant, rendez-vous sur la cuisine extérieure pour un barbecue en famille. « On a rarement le temps de faire des choses tous ensemble. Ici on peut jouer, boire un verre et préparer le dîner avec les enfants ».

Spain_Still v02 SLX_12

Marbella a une histoire très riche. La vieille ville est pleine de façades blanchies à la chaux, ses bougainvilliers fleurissent, et ses balcons en fer forgé et carreaux de faïence témoignent de ses influences mauresques et romaines. Plus récemment, Marbella s’est fait connaître pour ses hôtels chics en bord de mer : lors de son âge d’or, le très jet-set Marbella Club a notamment accueilli Ava Gardner, Brigitte Bardot et Sammy Davis Jr. On a tendance à résumer la région de Marbella à ses complexes touristiques, mais la culture locale est beaucoup plus riche que ça. La ville a notamment une longue tradition d’artisanat, et son relief très varié en fait un terrain de jeu idéal pour les amateurs d’activités de plein air.

v01_Native_Spain_Still v02 SLX_08

« C’était super de faire découvrir une nouvelle culture à nos enfants », raconte Nicky. Les enfants ont aussi adoré découvrir les fruits de mer du marché et les ruines antiques de la région. Après son aventure en famille sur la Costa del Sol, voici quelques-unes des recommandations de Nicky :

v01_Native_Spain_Still v02 SLX_19

Parcourir la côte à vélo : « Pour bien démarrer notre séjour, nous avons loué des vélos chez Yep.Bikes et longé le très photogénique littoral de Marbella. Après un peu plus de dix kilomètres à pédaler sur la promenade du front de mer, nous avons barboté sur la plage avec les enfants pour une petite pause bien méritée. Nous en avons même profité pour leur apprendre à faire des ricochets. Le paseo ne manque ni de cafés ni de restaurants. Pour le déjeuner, nous avons opté pour le Nuevo Reino, un restaurant de fruits de mer doté d’une grande terrasse avec vue sur la Méditerranée. Leur excellente paëlla a fait l’unanimité dans la famille, notamment chez les enfants, qui ont aimé goûter de nouveaux plats. »

v01_Native_Spain_Still v02 SLX_20

Partir sur les routes à la découverte de Bolonia : « On nous avait dit qu’il y avait de magnifiques dunes et des vestiges archéologiques à environ une heure et demie de Marbella. La route est splendide et, en chemin, on peut s’arrêter dans la ville de Tarifa pour un panorama exceptionnel sur les côtes marocaines. Une fois aux ruines de Baelo Claudia, lieu qui accueillait autrefois une cité romaine de pêcheurs, les enfants ont vraiment pris du plaisir à parcourir les vestiges et à découvrir un peu de leur histoire. Située sur une colline, la ville domine les impressionnantes dunes, sur le lieu-dit « Duna de Bolonia », qui mènent à une plage en demi-lune. Les dunes étaient encore plus impressionnantes de près. Mon mari et Spyke ont immédiatement saisi tout le potentiel de cette descente sablonneuse : toute la famille l’a dévalée jusqu’à la plage. Nous avions un peu le tournis après ça, mais ce fut un super moment ! »

v02_Native_Spain_Still v02 SLX_38

Explorer la scène gastronomique de Malaga : « Le dernier jour, nous sommes allés dans le centre-ville de Malaga, à environ 45 minutes de route de Marbella. Pour les fans de sucré, nous vous conseillons Casa Aranda. Cet endroit est très connu pour ses churros avec chocolat chaud. Les enfants ont adoré tremper ces beignets croquants dans le chocolat ! Nous avons ensuite pris la direction du Mercado Central Atarazanas pour y découvrir ses étals de fruits de mer et de produits frais ; d’ailleurs, c’est là que nous avons vu les plus grosses fraises de notre vie ! Connu pour être un des plus beaux marchés d’Espagne, il possède de monumentales portes en marbre qui remontent à l’époque où le bâtiment était encore un chantier maritime, il y a plus de 600 ans. Cette visite nous a également permis de mieux connaître la cuisine et les traditions locales, et Brooklyn a même pu pratiquer son espagnol ! »

Spain_Still v02 SLX_25