English — Español — 中文 — Français — Italiano —日本語

En partenariat avec l’Adventure Travel Trade Association (ATTA), nous avons regroupé des conseils pour vous aider à organiser votre expérience de plongée en toute sécurité. Ces recommandations ne sont pas obligatoires. En qualité d’expert, c’est vous qui décidez du déroulement de vos activités. Un bon hôte cherche toujours à améliorer la sécurité de celles et ceux qui participent à ses expériences. 

Trouvez les voyageurs adaptés à votre expérience

S’il faut répondre à certains critères pour profiter pleinement de votre expérience, notamment une certaine forme physique, indiquez-le clairement dans votre description. Précisez la durée et l’intensité de l’activité, le niveau de forme physique ou les compétences nécessaires à l’activité. 

L’ATTA offre des directives permettant d’indiquer à vos voyageurs le niveau requis pour votre expérience de plongée : 

Snorkeling

  • Débutant : attendez-vous à flotter et à observer le monde sous-marin. Il est facile de se familiariser avec l’équipement de plongée. Flottement sans effort sur une surface calme.
  • Intermédiaire : attendez-vous à flotter et à observer le monde sous-marin. Il est facile de se familiariser avec l’équipement de plongée. Flottement en suivant le courant de rivières ou en présence d’espèces aquatiques potentiellement agressives.

Plongée sous-marine

  • Il peut s’agir d’une plongée découverte où un hôte enseigne toutes les étapes requises ou d’une plongée plus indépendante, réservée aux voyageurs certifiés.
  • Débutant : plongées à une profondeur maximale recommandée de 12 mètres.
  • Intermédiaire : plongées à une profondeur maximale recommandée de 20 mètres.
  • Avancé : plongées à une profondeur maximale recommandée de 30 mètres et une profondeur maximale de 40 mètres.

Plongée sur épave 

  • Les plongées sur épave sont réservées aux plongeurs certifiés. Les plongeurs détenteurs d’une certification spécifique de plongée sur épave peuvent avoir accès à des plongées de pénétration d’épave. Les plongeurs sous-marins peuvent participer à des plongées qui n’incluent pas la pénétration d’épaves. 
  • Débutant : plongées de plaisance à l’extérieur de l’épave. 
  • Intermédiaire : petites pénétrations d’épave avec accès facile aux eaux libres, et peu de dangers d’enchevêtrement et de navigation (portes qui pourraient se fermer, limon, chutes d’éléments).
  • Avancé : navigation plus difficile à l’intérieur de l’épave avec des passages étroits et des dangers de navigation. Les voyageurs peuvent mener ces plongées.

Plongée souterraine

  • Les plongées souterraines sont réservées aux plongeurs certifiés, et les voyageurs doivent être déjà formés et certifiés à ce type de plongée pour y participer.
  • Débutant : le premier niveau de plongée souterraine, où les voyageurs restent dans la zone lumineuse d’une grotte et à une distance totale linéaire de 40 mètres de la surface. La zone lumineuse est définie comme la partie de la grotte à partir de laquelle la lumière naturelle éclairant l’entrée est visible à tout moment.
  • Intermédiaire : limitée à une profondeur de 30 mètres, mais les voyageurs peuvent aller plus loin à l’intérieur de la grotte, perdant de vue la lumière naturelle. La navigation est plus simple et se limite à suivre la ligne principale à l’intérieur de la grotte.
  • Avancé : profondeur limite de 40 mètres et la navigation dans les grottes peut impliquer des sauts, des ouvertures et circuits, et des traversées. 

Communiquez régulièrement

Quand un voyageur réserve, vous pouvez utiliser le système de messagerie Airbnb pour vous présenter. Faites en sorte que vos voyageurs se sentent les bienvenus et soient correctement préparés. Indiquez-leur que vous êtes à leur disposition pour toute question. 

Même si cela peut sembler évident, assurez-vous que tous les voyageurs sont qualifiés pour plonger, le cas échéant, et décrivez toute exigence de certification dans les détails de votre annonce d’expérience. Les plongeurs avec tuba peuvent ne pas avoir de certification ou d’expérience formelle, vous devrez donc peut-être adapter votre niveau d’assistance aux besoins des voyageurs. Pour la plongée sous-marine, vérifiez toujours la certification. Le cas échéant, vérifiez également s’il y a un relevé d’expérience (carnet de bord).

Vous devez créer une expérience conviviale qui laisse les voyageurs poser des questions à tout moment. Tâchez d’anticiper leurs questions, qu’il s’agisse de l’emplacement des toilettes ou du degré d’interaction prévu entre les participants. Abordez immédiatement leurs préoccupations, et mettez-vous à leur disposition pour y répondre, ainsi qu’à toute autre question posée au cours de votre expérience. 

Soyez à l’écoute et essayez de vous mettre à la place de vos voyageurs. Il peut s’agir de questions pratiques, par exemple si de la nourriture, des collations ou de l’eau sont fournies, s’ils doivent apporter leur propre bouteille d’eau et quelles sont les  sanitaires disponibles. Tâchez de fournir ces renseignements aux voyageurs avant même qu’ils ne posent la question. Ce qui peut être une évidence pour vous peut inquiéter vos voyageurs ou leur sembler difficile. Vous devez donc faire un effort de communication pour leur offrir une expérience sûre et agréable. 

Suivez les réglementations locales et consultez les prévisions météorologiques

Vous devez suffisamment connaître les lieux pour savoir si vous pouvez réaliser l’activité sur votre site de plongée, et si oui, à quel moment. Vous devez également connaître la réglementation en vigueur là où vous pratiquerez la plongée. Consultez les prévisions météorologiques et les horaires des marées, et connaissez suffisamment le site pour être en mesure d’anticiper les conditions dangereuses pour un plongeur ou un groupe de plongeurs particulier.

Donnez des consignes à vos voyageurs avant de vous lancer

Avant de vous diriger vers l’eau, prenez le temps de faire part de toute information importante à vos voyageurs. Selon l’expérience, vous devrez peut-être discuter des lois et réglementations locales et des points préoccupants, vous mettre d’accord sur le moment où déclencher l’oxygène et passer en revue les procédures d’urgence telles que les mesures à prendre en cas de séparation d’une équipe de partenaires. Dans l’eau, passez en revue les compétences avec les débutants si nécessaire, comme le contrôle de la flottabilité. Assurez-vous que les voyageurs de tout niveau sont à l’aise avant de poursuivre la plongée. 

L’hôte doit constamment évaluer l’aptitude de ses voyageurs (lorsque vous parlez sur terre, lors de séances d’information et débriefings, et dans l’eau). Une fois dans l’eau, continuez à communiquer : demandez aux voyageurs comment ils se sentent et observez-les de près pour voir s’ils sont à l’aise et si leurs compétences correspondent aux conditions. 

Fournissez un équipement adapté

Demandez aux voyageurs de confirmer qu’ils sont à l’aise avec l’équipement spécifique qu’ils transportent, ont loué ou possèdent, ainsi que ce que vous leur avez fourni avant l’expérience. Vos voyageurs et vous devez faire preuve d’une grande prudence lorsque vous empruntez de l’équipement. Les masques, palmes et combinaisons doivent être bien ajustés. 

Si vous fournissez de l’équipement de location, assurez-vous que chaque article convient bien à vos voyageurs et fonctionne correctement. Ayez toujours une trousse complète de premiers soins et d’oxygène d’urgence facilement accessible à votre station de soutien à terre ou sur le bateau.

Prêtez attention aux conditions

Avant la plongée, parlez aux voyageurs des conditions qu’ils peuvent rencontrer, telles que les courants, le surf et les surtensions, la vie aquatique ou les caractéristiques sous-marines dont ils devraient être conscients. Dès le départ, donnez toutes les précisions nécessaires quant au lieu et à la manière dont la plongée sera effectuée. Gardez un œil sur les conditions tout au long de l’expérience au cas où elles changeraient et vous devriez réagir en conséquence. 

Vous devez savoir quand les conditions sont trop dangereuses pour le niveau de plongée de chaque voyageur. Renoncez à l’activité si vos voyageurs peuvent être confrontés à un risque qu’ils ne peuvent pas gérer. 

Maintenir la vanne du réservoir ouverte : choisissez toujours la sécurité

En tant qu’hôte de plongée, vous devez avoir des compétences en sauvetage aquatique et oxygénothérapie, y compris des brevets de premiers secours et de sécurité et sauvetage aquatique à jour. Vous devez avoir une vaste expérience de la plongée dans les zones et les conditions dans lesquelles vous accompagnez les voyageurs. Si vous menez une expérience de plongée sous-marine, vous devez détenir au moins une certification Divemaster délivrée par un organisme de formation reconnu. Les hôtes de plongées souterraines et sur épave doivent également posséder une formation et des qualifications spécifiques. 

Vous devez également préparer un plan d’urgence et en faire part à vos voyageurs : dites-leur quoi faire dans les situations d’urgence et où se trouve l’équipement d’urgence.  En savoir plus sur la préparation d’un plan d’urgence.

Avis de non-responsabilité du partenaire

Adventure Travel Trade Association (ATTA) : avec l’aimable autorisation de l’Adventure Travel Trade Association. ©2021 Adventure Travel Trade Association. Tous droits réservés.

Le nom et le logo de l’ATTA (Adventure Travel Trade Association) sont utilisés avec son autorisation. Il ne s’agit en aucune façon d’une approbation ni d’une validation, explicite ou tacite, apportée à un produit, un service, une personne, une entreprise, ni l’adhésion à une opinion ou une prise de position politique. L’ATTA ne sélectionne pas, n’approuve pas et n’est pas impliquée dans la sélection ou l’approbation des expériences ou des hôtes Airbnb. Pour plus d’informations sur l’Adventure Travel Trade Association, rendez-vous sur adventuretravel.biz.