English — Español — 中文 — Français — Italiano —日本語

En partenariat avec l’Adventure Travel Trade Association (ATTA), nous avons regroupé des conseils pour vous aider à organiser votre expérience d’équitation en toute sécurité. Ces recommandations ne sont pas obligatoires. En qualité d’expert, c’est vous qui décidez du déroulement de vos activités. Un bon hôte cherche toujours à améliorer la sécurité de celles et ceux qui participent à ses expériences. 

Faites part des informations indispensables

S’il faut répondre à certains critères pour profiter pleinement de votre expérience, notamment disposer d’une certaine condition physique, précisez-le dans votre description. Précisez la durée et l’intensité de l’activité, le niveau de condition physique ou les compétences nécessaires. 

L’ATTA offre des directives permettant d’indiquer à vos voyageurs le niveau requis pour votre expérience d’équitation : 

Débutant

Les voyageurs doivent être à l’aise avec les chevaux et disposés à faire une courte randonnée sur des allées cavalières ou des sentiers d’équitation. La vitesse reste au pas et peut parfois passer au trot de façon supervisée.

Intermédiaire

Les voyageurs doivent être à l’aise avec les chevaux et disposés à faire une randonnée guidée d’une journée sur plusieurs types de sentiers, terrains et surfaces. Selon le niveau d’expérience du groupe et les capacités de chacun, les instructeurs peuvent laisser les chevaux galoper brièvement sur un terrain adapté. 

Avancé 

Les voyageurs doivent être à l’aise avec les chevaux et disposés à être guidés et à monter un cheval sur plusieurs jours consécutifs. L’activité se déroulera sur plusieurs types de sentiers, terrains et conditions. Elle peut impliquer des facteurs supplémentaires, notamment l’observation de gros gibier lors d’un safari à cheval. Dans le cas d’une visite sur un ranch ou un domaine d’élevage, l’expérience peut inclure de la gestion ou des interactions avec du bétail.

Communiquez régulièrement avec les voyageurs 

La communication est essentielle pour une expérience sûre et agréable. Lorsqu’un voyageur s’inscrit, renseignez-vous en cas de problème de santé qui pourrait avoir une incidence sur sa capacité à participer à l’activité. Il peut s’agir aussi bien d’une allergie alimentaire que d’un problème cardiaque. Le cas échant, assurez-vous que vous avez une idée claire des modifications que vous pouvez apporter à votre expérience si vous souhaitez l’adapter aux voyageurs concernés.

Même si cela peut sembler évident, assurez-vous que tous les voyageurs sont à l’aise en compagnie des chevaux et qu’ils sont prêts à les monter. Les voyageurs doivent au moins avoir une condition physique permettant de monter l’animal (potentiellement avec assistance), de tenir et de donner des instructions élémentaires à l’animal. 

Vous pouvez également anticiper les besoins fréquents des voyageurs avant le début de l’expérience. Cela peut inclure des questions pratiques, comme indiquer aux voyageurs si vous fournissez de la nourriture, des en-cas ou de l’eau, ou s’ils doivent apporter leur propre bouteille d’eau. Mentionnez également quelles sont les installations sanitaires disponibles. Il est également recommandé de se renseigner quant à la couverture du réseau mobile et de prévenir les voyageurs à l’avance. 

Tâchez de fournir ces informations aux voyageurs avant même qu’ils ne posent la question. Certains voyageurs pratiquent l’équitation pour la première fois. La communication est donc essentielle pour une expérience agréable en toute sécurité. 

Suivez les réglementations locales et consultez les prévisions météorologiques

Vous devez suffisamment connaître les environs pour savoir si vous pouvez monter à cheval et si oui, à quel moment. Vous devez également connaître la réglementation en vigueur dans les endroits où vous pratiquerez l’équitation. Vous devez consulter les prévisions météorologiques et connaître suffisamment la région pour savoir anticiper les conditions.

Organisez un briefing avant l’expérience pour que vos voyageurs sachent à quoi s’attendre

Avant de partir sur les sentiers, prenez le temps d’enseigner aux débutants les compétences nécessaires, ou de les revoir. Pensez par exemple à la sécurité en compagnie des chevaux, aux ordres élémentaires et aux techniques d’équitation. Pour garantir une expérience agréable aux voyageurs, quel que soit leur niveau, abordez d’abord la randonnée en elle-même. Donnez des conseils sur le parcours des sentiers locaux à cheval, indiquez comment réagir aux conditions et précisez toute particularité liée au caractère de chaque animal. 

En tant qu’hôte, vous devez évaluer les compétences de vos voyageurs en permanence : lorsque vous échangez avec eux dans les paddocks, quand ils montent sur les chevaux et durant la randonnée. Durant la sortie, continuez à communiquer : demandez aux voyageurs comment ils se sentent et observez-les de près pour voir s’ils sont à l’aise et si leurs aptitudes correspondent aux conditions. 

Fournissez un équipement adapté

Vérifiez que les voyageurs sont à l’aise avec le cheval que vous leur avez confié en fonction de leur niveau et de leur expérience. Assurez-vous que le harnachement est adapté au cheval et que les voyageurs sont à l’aise sur la selle, ainsi qu’avec les rênes et les étriers. 

Si vous fournissez les bombes, ces dernières doivent être conformes aux normes en vigueur pour l’équitation. Elles doivent également être nettoyées et inspectées régulièrement afin de s’assurer qu’elles sont en bon état. Il est recommandé d’indiquer aux cavaliers novices, qui ne possèdent généralement aucun équipement, quelle est la tenue appropriée pour l’activité. Les cavaliers expérimentés apportent souvent leur propre équipement : pensez à vérifier qu’il est en bon état et adapté à l’expérience. Pour les excursions de niveau plus avancé, vous pouvez demander aux cavaliers d’apporter leur équipement de protection, que vous devez inspecter avant de commencer. Si besoin, fournissez des protections propres et conformes aux normes. 

Faites en sorte que le guide principal ait toujours un kit de premiers secours complet et facilement accessible.

Partez dans de bonnes conditions

Avant la randonnée, parlez aux voyageurs des conditions et dangers potentiels qui les attendent. Il peut s’agir de traversées de cours d’eau, de terrain escarpé ou instable, ou encore de conditions météorologiques ayant des conséquences sur l’état des sentiers. Dès le début, indiquez clairement comment aborder ces dangers et précisez quand ils se présenteront. Prêtez attention à tout changement de conditions au cours de l’expérience au cas où vous devriez rebrousser chemin. 

En fonction du niveau de vos voyageurs, vous devez évaluer si certaines conditions sont trop dangereuses pour eux. Renoncez à la randonnée si elle présente le moindre risque pour vos voyageurs.

La sécurité doit toujours être votre priorité

En tant qu’hôte d’expérience à cheval, vous devez connaître les gestes qui sauvent et être titulaire d’un brevet de premiers secours ou de RCP à jour. Vous devez avoir une solide expérience de la pratique de l’équitation dans les endroits où vous emmenez vos voyageurs et bien connaître les conditions. 

Vous devez également préparer un plan d’urgence et en faire part à vos voyageurs : dites-leur comment réagir en cas d’urgence, qu’il s’agisse de blessure, de conditions imprévues concernant la météo ou les sentiers, ou en cas de comportement difficile de la part des animaux. En savoir plus sur la préparation d’un plan d’urgence.

Avis de non-responsabilité du partenaire

Adventure Travel Trade Association (ATTA) : avec l’aimable autorisation de l’Adventure Travel Trade Association. ©2021 Adventure Travel Trade Association. Tous droits réservés.

Le nom et le logo de l’ATTA (Adventure Travel Trade Association) sont utilisés avec son autorisation. Il ne s’agit en aucun cas d’une approbation ou d’une validation, explicite ou tacite, apportée à un produit, un service, une personne, une entreprise, ni de l’adhésion à une opinion ou une prise de position politique. L’ATTA ne sélectionne pas, n’approuve pas et n’est pas impliquée dans la sélection ou l’approbation des expériences ou des hôtes Airbnb. Pour plus d’informations sur l’Adventure Travel Trade Association, rendez-vous sur adventuretravel.biz.