English — Español — 中文 — Français — Italiano —日本語

Nous avons établi un partenariat avec l’Adventure Travel Trade Association (ATTA) pour vous donner des recommandations et des bonnes pratiques de sécurité afin d’organiser votre expérience de snowboard. Notre objectif est à la fois d’aider les voyageurs à choisir la bonne expérience et de les protéger.

Faites part des informations indispensables

S’il faut répondre à certains critères pour profiter pleinement de votre expérience, notamment une certaine forme physique, indiquez-le clairement dans votre description. Précisez la durée et l’intensité de l’activité, le niveau de forme physique ou les compétences nécessaires à l’activité. 

L’ATTA offre des directives permettant d’indiquer à vos voyageurs le niveau requis pour votre expérience de snowboard : 

Descente de pistes en station

  • Les voyageurs accéderont aux pistes grâce à des télésièges, télécabines ou funiculaires. 
  • Débutant : accès aux pistes grâce à des télésièges, télécabines ou funiculaires. Les voyageurs doivent s’attendre à une initiation sur un terrain facile (piste verte).
  • Intermédiaire : les voyageurs doivent s’attendre à s’entraîner sur des pentes damées légèrement plus raides (piste bleue). 
  • Avancé : les voyageurs doivent s’attendre à des pentes très raides avec des difficultés importantes telles que des précipices et des passages étroits (piste noire). 

Freestyle

  • Les voyageurs devront manœuvrer leur snowboard et effectuer des figures, en station. Les compétences requises (ainsi que la tolérance aux chutes pendant l’apprentissage) augmentent avec les niveaux :
  • Débutant : figures sur terrain facile. Les voyageurs doivent déjà posséder des bases en snowboard.
  • Intermédiaire : initiation aux figures aériennes et utilisation des compétences déjà acquises en snowboard pour obtenir de la vitesse et réaliser des sauts sur un parcours d’obstacles.
  • Avancé : les voyageurs doivent s’attendre à des pentes raides et à des obstacles, et pouvoir effectuer des figures aériennes complexes.

Hors-piste

  • Pratique du snowboard hors-piste en station, en utilisant les remontées mécaniques ou une peau de phoque si nécessaire. Le snowboard de randonnée implique que les snowboardeurs utilisent leur équipement et leurs aptitudes pour accéder aux zones hors-piste et ne pratiquent généralement pas sur des terrains très escarpés.
  • Débutant : initiation au hors-piste. Les skieurs peuvent être novices en matière de randonnée hors-piste, mais doivent avoir des compétences de base en snowboard.
  • Intermédiaire : les voyageurs doivent s’attendre à pratiquer le snowboard dans des zones boisées et sur des pentes plus raides. 
  • Avancé : les voyageurs doivent avoir les compétences nécessaires pour faire face à une neige potentiellement profonde et inégale.

Communiquez régulièrement avec les voyageurs 

La communication est essentielle pour garantir une expérience agréable et sûre. Une fois un voyageur inscrit, renseignez-vous sur l’existence d’un problème de santé qui pourrait avoir une incidence sur sa capacité à participer à l’activité. Il peut s’agir aussi bien d’une allergie alimentaire que d’un problème cardiaque. Sachez exactement quelles modifications apporter si vous souhaitez permettre aux voyageurs présentant ces caractéristiques de participer.

Vous devez créer une expérience conviviale qui laisse les voyageurs poser des questions à tout moment. Tâchez d’anticiper leurs questions, qu’il s’agisse de l’emplacement des toilettes ou du degré d’interaction prévu entre les participants. Abordez immédiatement leurs préoccupations, et mettez-vous à leur disposition pour y répondre, ainsi qu’à toute autre question posée au cours de votre expérience. 

Soyez à l’écoute et essayez de vous mettre à la place de vos voyageurs. Il peut s’agir de questions pratiques, par exemple si de la nourriture, des collations ou de l’eau sont fournies, s’ils doivent apporter leur propre bouteille d’eau et quelles sont les  sanitaires disponibles. Tâchez de fournir ces renseignements aux voyageurs avant même qu’ils ne posent la question. Ce qui peut être une évidence pour vous peut inquiéter vos voyageurs ou leur sembler difficile. Vous devez donc faire un effort de communication pour leur offrir une expérience sûre et agréable. 

Suivez les réglementations locales et consultez les prévisions météorologiques

Vous devez suffisamment connaître les lieux pour savoir si vous pouvez réaliser votre activité, et si oui, à quel moment. Vous devez également connaître la réglementation en vigueur là où vous pratiquerez le snowboard. Vous devez consulter les prévisions météorologiques et connaître suffisamment la montagne pour pouvoir anticiper les conditions. Si vous pratiquez le hors-piste, consultez le bulletin des risques d’avalanches et repérez l’endroit le plus approprié pour creuser un trou à neige. 

Donnez des consignes à vos voyageurs avant de vous lancer

Avant de vous engager dans la montagne, prenez le temps d’enseigner les compétences de base aux débutants. Vous pouvez également donner des conseils pour respecter les pratiques locales. 

L’hôte doit constamment évaluer l’aptitude de ses voyageurs (lors d’une conversation sur un télésiège, pendant une montée en peau de phoque ou sur les skis). Une fois sur la piste, continuez à communiquer : demandez aux voyageurs comment ils se sentent et observez-les de près pour voir s’ils sont à l’aise et si leurs aptitudes correspondent aux conditions. 

Fournissez un équipement adapté

Assurez-vous que vos voyageurs sont à l’aise sur leur planche dans les conditions dans lesquelles vous allez pratiquer l’activité. 

Si vous fournissez des planches et des chaussures, assurez-vous que l’équipement convient bien à vos voyageurs. Nettoyez l’équipement après utilisation et rangez-le à l’abri du soleil et de l’humidité pour le maintenir en bon état.

Prêtez attention aux conditions

Avant de partir, informez les voyageurs des conditions qu’ils peuvent rencontrer, telles que la pente des pistes, les conditions de neige, les conditions météorologiques et les obstacles éventuels. Dès le départ, donnez toutes les précisions nécessaires relatives quant au lieu et au déroulement de l’activité. Surveillez ces conditions tout au long de l’expérience au cas où elles changeraient et où vous devriez rebrousser chemin. 

En fonction du niveau de vos voyageurs, vous devez évaluer si certaines conditions sont trop dangereuses pour eux. Ne partez pas sur les pistes si vos voyageurs peuvent être confrontés à un risque qu’ils ne peuvent pas gérer.

La sécurité avant tout

Lorsque vous organisez une expérience de snowboard, munissez-vous toujours d’une trousse de premiers secours complète et facilement accessible. Vous devez également avoir des compétences en matière de snowboard, un brevet de premiers secours à jour et, si vous vous déplacez sur un terrain exposé aux avalanches, ou à proximité, un brevet de sécurité relatifs aux avalanches.  Si aucune assistance médicale n’est disponible à moins d’une heure de trajet, il est préférable de compléter votre brevet de premier secours par un second brevet (par exemple, le brevet de pisteur-secouriste ou autre). Vous devez posséder une grande expérience de la pratique du snowboard dans les zones où vous emmenez vos voyageurs et dans les conditions qui se présentent. 

Vous devez également préparer un plan d’urgence et en faire part à vos voyageurs : dites-leur quoi faire dans les situations d’urgence, par exemple en cas de blessures, de changement de météo ou d’avalanche. En savoir plus sur la préparation d’un plan d’urgence.

Avis de non-responsabilité du partenaire

Adventure Travel Trade Association (ATTA) : avec l’aimable autorisation de l’Adventure Travel Trade Association. ©2021 Adventure Travel Trade Association. Tous droits réservés.

Le nom et le logo de l’ATTA (Adventure Travel Trade Association) sont utilisés avec son autorisation. Il ne s’agit en aucun cas d’une approbation ou d’une validation, explicite ou tacite, apportée à un produit, un service, une personne, une entreprise, ni de l’adhésion à une opinion ou une prise de position politique. L’ATTA ne sélectionne pas, n’approuve pas et n’est pas impliquée dans la sélection ou l’approbation des expériences ou des hôtes Airbnb. Pour plus d’informations sur l’Adventure Travel Trade Association, rendez-vous sur adventuretravel.biz.