English — Español — 中文DeutschFrançaisItaliano日本語한국어ру́сскийPortuguêsNederlands

C’est un exercice compliqué que d’établir le bon prix pour vos expériences. Nous aimerions qu’il existe une formule toute faite qui vous aiderait à déterminer le prix idéal, mais votre expérience est unique et votre prix le sera également. Nous avons interrogé des hôtes du monde entier et avons compilé les sept meilleurs conseils d’hôtes affichant un taux de réservation élevé (et d’excellentes évaluations). Cependant, n’oubliez pas que vous restez toujours maître de vos prix. Il s’agit là simplement de conseils qui pourront vous aider à mettre au point le meilleur plan tarifaire pour réussir.

Tenez compte de votre public cible

À quels voyageurs s’adresse idéalement votre expérience ? Il peut être utile de dresser le portrait du voyageur parfait. À quoi ressemblent les personnes qui s’intéressent à votre savoir-faire ou vos connaissances ? Que font-elles dans la vie ? Quel pourrait être leur budget vacances ? Quelles autres activités pourraient les intéresser ? Quels restaurants et bars apprécieraient-elles particulièrement?

Réfléchissez à ce que cette personne pourrait dépenser pour un après-midi ou une soirée de divertissement. Vous pouvez envisager le prix moyen d’un repas qu’elle pourrait s’offrir, ou d’une autre activité ou expérience à laquelle elle pourrait participer. Gardez à l’esprit que vous voulez être pris au sérieux, vous et votre expérience, mais vous ne souhaitez pas non plus proposer une expérience hors de prix pour votre public cible.

Progressez pas à pas vers le succès

En lançant une nouvelle aventure entrepreneuriale, il faut bien comprendre que le succès prend souvent du temps. Pour beaucoup d’hôtes qui débutent et n’ont donc pas encore de public ou d’évaluation 5 étoiles qui incitent les voyageurs à réserver leur expérience, un prix de lancement plus bas est un bon point de départ. Cette stratégie peut attirer vos premiers voyageurs et vous aider à obtenir des commentaires et du bouche-à-oreille. Les commentaires constituent également une puissante « preuve sociale », une force instrumentale et un outil de vente efficace capable de soutenir une lente augmentation des prix.

Beaucoup d’hôtes considèrent également qu’il s’agit du moment idéal pour réfléchir à l’adéquation de leur expérience à leur marché. Le fait d’attirer les clients très tôt avec un prix de lancement attractif peut vous aider à valider votre concept. Ces voyageurs vous donnent l’occasion d’apprendre des premières personnes qui auront la chance d’assister à votre événement !

Voici comment un hôte, Travis de l’expérience Méditation à Land’s End, a créé un guide de tarification qu’il applique à ses expériences. Il a même développé une structure de tarification à plusieurs niveaux. Cette stratégie lui permet de travailler en vue de ses objectifs de preuve sociale pour l’aider à tester différents prix et versions de son expérience.

 

 

Niveau 1 : Commencez à 20 

  • Augmentation du prix après 10 commentaires
  • Prix faible, attente faible, grand groupe, possibilité que les voyageurs ne se présentent pas
  • Les voyageurs sont surpris par la qualité de l’expérience et les premiers commentaires sont excellents

Niveau 2 : 34 €

  • Augmentation du prix après 20 commentaires
  • Expérience suscitant un grand intérêt pour un prix grand public (soit un peu plus de deux tickets de cinéma)

Niveau 3 : 49 €

  • Augmentation du prix après 60 commentaires
  • Cet excellent prix m’a aidé à tirer une source de revenu raisonnable de mon activité d’hôte

Testez l’offre et la demande

Saviez-vous que le prix appliqué à votre expérience peut varier en fonction des dates ? Choisissez une ou deux dates de votre calendrier pour tester un prix plus haut et plus bas. Si vous constatez que les clients s’inscrivent à l’une ou l’autre de ces expériences, il est peut-être temps d’augmenter ou de diminuer votre prix pour vous assurer que vous répondez à la demande.

Un conseil de pro: À quel moment la demande pour votre expérience est-elle susceptible d’augmenter ou de diminuer? Notez des dates auxquelles vous voudriez tester votre prix. Par exemple, pendant le carnaval de Rio, les voyageurs peuvent être plus nombreux tandis qu’en janvier et février à New York, les voyageurs se font plus rares.

Prenez conscience du coût de votre expérience

Établissez une liste détaillée qui énumère tous les coûts de fonctionnement de votre expérience. Tenez compte du temps de préparation, des transports, des licences et permis, du matériel, des fournitures, des outils, de la location du lieu, des rafraîchissements, etc. Que pouvez-vous acheter en grande quantité pour faire des économies ? À quoi pouvez-vous renoncer en continuant cependant d’offrir une expérience mémorable ? Que pouvez-vous ajouter à votre activité sans rien débourser de plus ? N’oubliez pas que toutes les expériences peuvent accueillir un minimum d’un voyageur. Il vous faut donc éviter les coûts fixes dans le cas où un petit nombre de personnes réserve.

James, organisateur de l’expérience Accompagnez un blogueur musical à San Francisco, fournit une bière, des billets de concert et un bonus qui ne lui coûte rien en tant qu’hôte, à savoir un « billet de blog/une playlist/un podcast sur la programmation avant le concert ». James fait des recherches sur les groupes avant ses expériences et il profite de l’occasion pour offrir un bonus unique aux participants, un véritable atout qui apporte une valeur ajoutée sans surcoût.

J’ai essayé de diminuer mon prix dans le but de faire participer plus de voyageurs à mon expérience. J’ai revu le contenu de ce que je proposais ce qui m’a permis de réduire les coûts, ce qui m’a vraiment aidée !
– Gabriela, qui organise l’expérience Découvrez le quartier africain à Rio.

Dans un premier temps, Gabriela terminait son expérience en offrant une caïpirinha, le fameux cocktail brésilien. Elle s’est vite rendu compte que ce petit bonus augmentait le coût de l’expérience et elle l’a retiré du programme. En éliminant ce coût supplémentaire, elle a pu réduire son prix, ce qui a augmenté le nombre de réservations. Autre avantage : elle a vu plus de familles réserver cette expérience.

 

 

 Ne vous bradez pas

Une fois que vous aurez évalué votre coût de fonctionnement, vous serez plus à l’aise pour jouer avec votre prix. Bien sûr, vous voulez réaliser un bénéfice, mais vous ne souhaitez sans doute pas fixer un prix exorbitant qui va faire fuir les voyageurs. Pensez au ressenti des voyageurs qui viennent de lire la description de votre expérience. Certains hôtes choisissent de surprendre et impressionner leurs voyageurs – ce qui peut contribuer à assurer la satisfaction générale – mais vous devez faire en sorte que les voyageurs sachent à côté de quoi ils passent s’ils ne réservent pas.

Comment rendre positive l’image perçue par ceux qui consultent votre annonce ? Pour de nombreux hôtes, la réussite repose sur une description claire et minutieuse de l’expérience, en privilégiant les sections « Ce qui est fourni », « Au programme » et même « Lieux visités » de leur annonce.

Les commentaires positifs peuvent également avoir un effet sur le ressenti vis-à-vis de votre expérience. James explique que les bonus qu’il offre se sont traduits par d’excellents commentaires de la part des voyageurs. Certains voyageurs sont prêts à payer plus cher !

“Un moment génial ! James est intarissable sur le groupe (et la bière et San Francisco). Ne vous fiez pas au prix !! Même si j’avais dû payer 5 fois le prix, la soirée en valait la peine.” Hannah

Interrogez les voyageurs

Si vous testez votre expérience auprès de vos amis et de votre famille, interrogez-les sur le prix de départ. Mais ne demandez jamais aux gens combien ils seraient prêts à payer : le prix sera toujours trop bas. Demandez plutôt s’ils paieraient 10 ou 20 $ de plus que votre prix de départ. Un oui enthousiaste et vous êtes sans doute sur la bonne voie. L’objectif est de toujours dépasser les attentes de vos voyageurs, ce qui pourra se traduire par plus de commentaires 5 étoiles.

Adoptez une vision globale

Vous aurez peut-être envie de comparer votre prix à celui d’expériences similaires. Cependant, lorsque les voyageurs regardent les expériences, ils ont peut-être en tête des objectifs plus vastes. Certains peuvent être à la recherche d’une activité qui ne peut avoir lieu que dans votre ville ou votre quartier, d’autres d’un vendredi soir mémorable, ou d’autres encore d’un après-midi en semaine relaxant. Vous pouvez également réfléchir à la façon dont votre expérience peut s’intégrer au séjour d’un voyageur et comparer votre prix à d’autres activités qui pourraient l’occuper. Quand un voyageur voit une expérience qui propose une tournée des bars à flipper, il pourrait tout à fait la comparer à une soirée en club ou à un concert plutôt qu’à d’autres expériences de flipper.

N’oubliez pas non plus que si vous comparez le prix de votre annonce à celui d’une autre expérience, vous ne tenez pas compte du fait que l’hôte a peut-être ajusté son prix récemment. Votre comparaison se baserait alors sur un prix qui n’a pas encore été testé.

Nous espérons qu’après la lecture de ces conseils, vous envisagerez de tester différents prix pour trouver celui qui convient à vos voyageurs et à votre activité d’hôte. Prêt à tester vos prix ? Rendez-vous sur votre annonce et lancez-vous. Bonne chance!