English  Español  中文 —  Deutsch  Français  Italiano — 日本語  한국어  русский  Português  Nederlands

Vous êtes fier d’offrir une hospitalité exceptionnelle à des voyageurs venus de tous horizons. Pour étendre cette hospitalité aux personnes en situation de handicap, vous pouvez apporter de petits ajustements à la page de votre expérience qui la rendront accessible à tous les voyageurs.

Travaillant aux côtés de Suzanne, l’une des responsables de l’accessibilité chez Airbnb qui se déplace en fauteuil roulant et se passionne pour le secteur du voyage accessible, nous voulions souligner l’importance de bien réfléchir à la mobilité lors de la création et de l’organisation de votre expérience.

Ajouter les options d’accessibilité à votre page d’expérience

Certes, il n’est pas nécessaire de suivre une formation pour accueillir des invités handicapés, mais il est important de savoir comment vous pouvez vous préparer à tous les types de voyageurs qui vont réserver votre expérience. Prenez du recul et réfléchissez à ce dont vos voyageurs peuvent avoir besoin. Y a-t-il des escaliers ? Le lieu est-il accessible en fauteuil roulant ?

Accédez à votre expérience (airbnb.fr/host/experiences), cliquez sur Critères de participation et, dans la section Autres conditions, vous pouvez ajouter une section Informations d’accessibilité.

Si votre expérience se déroule dans un seul lieu, vous pouvez envisager d’ajouter ces informations si elles s’appliquent à votre expérience :

  • Accès de plain-pied : si le lieu n’offre pas un accès de plain-pied, une rampe ou une deuxième porte d’accès, les voyageurs à mobilité réduite risquent de ne pas pouvoir participer.
  • Espace de manœuvre : un lieu exigu peut empêcher la circulation des personnes en fauteuil roulant.
  • Toilettes accessibles : il est important pour le voyageur de savoir s’il pourra accéder à des toilettes pendant l’expérience.
  • Parking accessible : les transports publics ne sont pas toujours faciles à emprunter pour les voyageurs en situation de handicap et des informations sur les parkings accessibles à proximité peuvent être très utiles.
  • Équipement spécialisé : si vous fournissez un équipement adapté ou modifié, informez-en les voyageurs ! Votre expérience sera plus agréable à vivre pour les voyageurs handicapés.

Voici un exemple d’informations d’accessibilité qui peuvent figurer sur la page d’un concert intimiste :

Il y a 3 marches entre le trottoir et l’entrée principale de la salle, mais une entrée latérale dispose d’un accès de plain-pied. La salle est ouverte et très spacieuse : aucun problème pour qu’un fauteuil roulant y circule facilement. Le lieu dispose de toilettes accessibles avec barres d’appui et cordon d’urgence. Il n’y a pas de parking sur place, mais un parking public situé à 200 mètres dispose de 5 places pour handicapés. Le stationnement coûte 10 € pour 3 heures. Mon expérience est adaptée aux voyageurs avec déficience visuelle, déficience auditive, déficience cognitive ou trouble de l’apprentissage. N’hésitez pas à me contacter pour discuter de vos besoins spécifiques avant de réserver.

Si votre expérience se déroule dans plusieurs lieux, vous pouvez envisager d’ajouter ces informations si elles s’appliquent à votre expérience :

  • Parcours sans marches : un parcours sans marches s’adressera à un plus grand nombre de personnes, notamment aux personnes en fauteuil roulant ou avec une poussette.
  • Terrain plat : en indiquant les portions de votre parcours qui présentent des côtes ou des irrégularités, vous permettrez aux voyageurs avec des problèmes de mobilité de décider s’ils sont à même de se déplacer sur ce terrain.
  • Toilettes accessibles : il est important pour le voyageur de savoir s’il pourra accéder à des toilettes pendant l’expérience.
  • Parking accessible : les transports publics ne sont pas toujours faciles à emprunter pour les voyageurs en situation de handicap et des informations sur les parkings accessibles à proximité peuvent être très utiles.
  • Équipement spécialisé : si vous fournissez un équipement adapté ou modifié, informez-en les voyageurs ! Votre expérience sera plus agréable à vivre pour les voyageurs handicapés.

Voici un exemple d’informations d’accessibilité qui peuvent figurer sur la page d’une visite à pied :

Le parcours ne comprend aucune marche et nous traverserons toujours la route sur des carrefours dotés de trottoirs abaissés. Le terrain est généralement plat à l’exception d’une petite section d’environ 50 mètres relativement raide. Je pourrai vous aider à monter la côte si vous le souhaitez. Une petite partie du parcours comporte des pavés, mais elle pourra être évitée si vous préférez. Informez-moi juste à l’avance. Il y a des toilettes publiques accessibles à mi-parcours. Elles sont uniquement accessibles à l’aide d’une clé. Si vous ne possédez pas de clé d’accès, faites-le-moi savoir et je veillerai à en obtenir une. Il n’y a pas de parking prévu spécifiquement au point de départ de la visite, mais un parking public se trouve à proximité. N’hésitez pas à me demander plus de détails si vous le souhaitez. Mon expérience est adaptée aux voyageurs avec déficience visuelle, déficience auditive, déficience cognitive ou trouble de l’apprentissage. N’hésitez pas à me contacter pour discuter de vos besoins spécifiques avant de réserver.

Vous avez oublié quelque chose ?

Si vous avez oublié de mentionner quelque chose sur la page de votre expérience, pas d’inquiétude. Les voyageurs connaissent leurs besoins et vous contacteront en cas de question.

Certaines expériences ne peuvent pas répondre aux besoins des personnes en situation de handicap et c’est tout à fait normal. L’important est de fournir autant d’informations que possible dans votre annonce pour que les voyageurs puissent décider en toute connaissance s’ils peuvent participer.